mercredi 26 novembre 2014

Collage des moulures.

Une fois les montants de la caisse bien collés, il s'agit de coller les moulures de style italien.

Il y a 3 sortes de moulures :
- une moulure basse
- une moulure haute
- une moulure chapeau qui se pose une fois la moulure haute posée.

La jonction des moulures est délicate; il s'agit de couper au bon angle ....

Collage de la moulure haute de la joue.

Les moulures basses sont déjà collées.


A suivre .....

lundi 13 octobre 2014

Collage de la pointe


Collage de la pointe


Petites chevilles


Le collage sur le champ de la pointe est assuré par de petites chevilles collées dans l'épaisseur du bois.


A suivre ...

samedi 11 octobre 2014

Collage de l'échine

Collage de l'échine


Collage de l'échine avec moult serre-joints ......


détail


A suivre ....

mercredi 1 octobre 2014

Montage de la joue

Avant de coller la joue, je fais une lumière pour pouvoir ultérieurement enlever les registres si nécessaire; c'est une technique "flamande", et non italienne, mais bon, le côté pratique l'emporte sur le purisme. Et dans la caisse, cela ne se verra pas !

Lumière dans la joue

Après les rectifications nécessaires, je regarde comment tenir la joue pour le collage....

.
Montage de pose de la joue


A suivre ...


Eclisse courbe enfin collée ......

Par manque de temps cette dernière année, et la nécessité de résoudre certains problème techniques d'ajustement, avec l'aide d'un ami, l'éclisse courbe est enfin collée !!!


La construction d'Opus 5 va ainsi reprendre.

A suivre .....

lundi 9 septembre 2013

Cintrage de l'éclisse courbe

Coucou, me revoilà, après plus d'un an d'absence....
Il faut dire que j'avais d'autres occupations très prenantes d'une part, et un gros problème à résoudre d'autre part sur ce projet : le cintrage et la pose de l'éclisse courbe.

En effet, le bois de cyprès que j'avais approvisionné n'a pas permis de faire une éclisse courbe en une seule planche, il y en avait deux de collées. Immanquablement, quand j'ai essayé de cintrer à chaud, même à sec, les planches se sont décollées à l'endroit du cintrage.

De plus, le cyprès est assez raide et avec une épaisseur de 6 mm (contre 5 sur A-tempo-giusto) il faut de la force pour cintrer en place !

Donc, j'ai demandé à Ricardo de me cintrer l'éclisse courbe en cyprès en utilisant les outils des ateliers Ducornet, à l'aide du plan du musée de Nuremberg pour avoir le profil de la courbe. Bien entendu, les planches se sont décollées, mais elles ont été recollées, puis poncées, et début juin Ricardo m'a livré l'éclisse courbe sur un gabarit de forme.

Eclisse courbe sur sa forme

Restait la méthode de montage pour pouvoir serrer l'éclisse courbe bien contre le fond.
Pour cela, je dispose des tasseaux de 50 mm vissés sur l'échine et le devant de l'instrument, et en faisant de larges entailles pour pouvoir avoir deux surface parallèles et perpendiculaires à l'axe des serre-joints, on peut bien serrer l'éclisse courbe sur le fond de l'instrument.


Entailles dans le tasseau sur le devant de l'instrument.


Entailles sur le tasseau de l'échine.

Ainsi, on peut mettre des serre-joints (10 au total !) le long du bas de l'éclisse courbe pour bien appliquer celle-ci sur le fond au moment du collage.



Serre-joints le long du fond pour l'éclisse courbe (montage de préparation).

Puis, je fais un premier montage à sec. Je me rends compte que tout seul, ce n'est pas facile de mettre les gros et lourds serre-joints; il faudra que je me fasse aider!

Eclisse courbe en place - vue intérieur (montage à sec)



A suivre .....







mercredi 9 mai 2012

Rectification de la table d'harmonie

Bien entendu, il faut aussi ajuster la table d'harmonie aux bonnes cotes par rapport à la caisse, puisque les éclisses vont délimiter l'espace dans lequel devra tenir la table une fois que celles-ci auront été collées.

 A gauche, table rectifiée, à droite, table à rectifier.

En décalant un peu la table de l'échine et de la pointe, on ajuste la longueur côté sommier, et on rectifie à la wastringue le côté courbe. Il faut que la table entre dans l'instrument à  +0/-1 mm !

Une fois ces opérations faites, il va falloir préparer le montage des éclisses. Je commence par voir comment va se comporter l'éclisse courbe, qui est en cyprès de 6mm, pour un cintrage "à sec".

Commencement du cintrage de l'éclisse courbe

Enfin, après de nombreuses discussions avec le facteur Marc Champollion, j'ai été convaincu de mettre un arc-boutant vers la pointe, qui "monte" de l'éclisse courbe vers l'échine, contrairement aux autres qui "descendent". Ainsi  celui-ci oppose très vite une réaction à la torsion de l'instrument, notamment dans les basses.

Arc-boutant "Champollion"

A suivre ...

lundi 7 mai 2012

Rectification de la courbe

Avant de coller les éclisses (les murs) de l'instrument, il importe de vérifier que, notamment dans la partie courbe, la ligne du fond et la ligne de la contre-éclisse sont rigoureusement parallèle, et d'équerre par rapport au fond.


Usinage de la courbe à la wastringue

Pour rectifier, soit le fond, soit la contre-éclisse, on utilise la wastringue, sorte de rabot à deux poignées, dont la semelle est arrondie, et qui permet ainsi d'usiner des courbes. Avec une cale à poncer, une équerre et de la patience, on arrive à un résultat presque parfait.

Maintenant que la géométrie de la caisse est bien définie, il va falloir ajuster la table d'harmonie pour qu'elle soit exactement aux mêmes cotes - 1 mm.

A suivre...

lundi 9 avril 2012

Arcs-boutants

Après avoir collé la contre-éclisse courbe, il s'agit de mettre en place les arcs-boutants prévus par le plan du Grimaldi.

Quatre premiers arcs-boutants.
 Les quatre premiers viennent s'arrêter sur les 4 équerres du contre-sommier

Arc-boutant n°6

Il faut faire un peu de place à l'arc-boutant 6 qui va d'une équerre à l'autre et qui passe juste au-dessus d'une barre de renfort du renfort du fond. Une petit gorge est entaillée au ciseau dans l'équerre de l'échine, et sur la barre. La section des arcs-boutants est octogonale.

A suivre ...

mercredi 28 mars 2012

Pose de la contre-éclisse côté échine

Après avoir posé la contre-éclisse de la queue (ou pointe) pour bien fixer la géométrie, il est temps de coller la contre-éclisse de l'échine sur ses équerres.


Un peu de colle et quelques vis en biais dans les équerres et tout est en place !

A suivre !...